Sélectionner une page

Liste de contrôle de l’équipement de pansage des chevaux : Avez-vous tout ce dont votre cheval a besoin ?

Tous les propriétaires, entraîneurs, cavaliers et éleveurs de chevaux savent que pour que les chevaux donnent le meilleur d’eux-mêmes, ils doivent être nettoyés et toilettés régulièrement. Si vous êtes un cavalier passionné et que vous avez récemment acheté votre premier cheval, ce blog vous sera d’une grande aide. Dans ce blog, nous allons énumérer les éléments essentiels à la constitution d’un kit de toilettage de base pour les débutants.

Liste de contrôle pour le pansage des chevaux

Couteau pour chevaux

Ce couteau est doté d’une lame incurvée destinée à éliminer les œufs de mouche du vinaigre qui ont la taille d’un grain de sable. S’ils ne sont pas enlevés, le cheval risque de les lécher et de les avaler. Ils écloront ensuite dans son estomac et provoqueront des problèmes gastriques.

Grattoir à sueur

Comme son nom l’indique, le grattoir à sueur enlève la sueur de la peau du cheval après l’équitation. Il peut également enlever l’excès d’eau après le bain de votre cheval.

Un seau

Un seau qui peut facilement contenir au moins deux gallons d’eau est également un élément essentiel de la liste de contrôle du pansage des chevaux. Il sera extrêmement utile pendant les bains car vous pourrez facilement y préparer le mélange de shampoing.

Couvertures

Les couvertures, surtout si vous vivez dans une région froide, gardent votre cheval au chaud et le protègent des infections virales comme la grippe et la fièvre. En même temps, elles protègent la peau de votre cheval contre les puces et les parasites.

Après-shampooing

Les après-shampooings sont également importants car ils préviennent la chute des cheveux. Il existe de nombreux sprays revitalisants sans rinçage pour garder les poils de la nuque et de la queue de votre cheval démêlés et brillants.

Éponges

Chaque trousse de pansage pour chevaux doit contenir deux éponges. L’une pour nettoyer le corps du cheval et l’autre pour nettoyer ses yeux, ses oreilles et autres zones sensibles.

Peigne à crinière

Ce peigne permet de démêler les poils de la crinière une fois que les gros nœuds ont été enlevés avec les doigts. Ce rituel de brossage fonctionne également comme un massage pour de nombreux chevaux.

Serviette

Une serviette, également appelée gomme d’écurie, est utilisée pour sécher en tapotant la peau du cheval après un bain ou une transpiration excessive. Elle possède des qualités super-absorbantes qui permettent d’essuyer autant d’humidité que possible du pelage du cheval.

Etrille peigne

L’étrille est munie de dents en plastique ou en caoutchouc d’un côté et d’un manche de l’autre pour le toiletteur. L’étrille détache la saleté et les débris qui ont trouvé refuge dans les poils du cheval et les fait remonter à la surface. Elle stimule également les huiles naturelles libérées par la peau du cheval.

La brosse à dents

Une fois que la saleté et les débris sont remontés à la surface, les soies rigides de la brosse dandy sont utilisées pour les enlever.

Brosse douce pour le corps

Cette brosse élimine la saleté et les débris des parties sensibles du cheval, comme l’intérieur des pattes et le visage. Les poils sont fabriqués à partir de poils de chèvre/cheval ou de fibres synthétiques.

Pic à sabots

Le cure-pied a une surface métallique plate à laquelle est fixé un manche. Il est utilisé pour nettoyer le sabot du cheval. Si les sabots ne sont pas nettoyés régulièrement, l’accumulation de saletés peut rendre le cheval paresseux ou provoquer des infections.

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour boutique